Candidature Licence

Licence 2 et 3 – Sciences de la Vie – Biotechnologie Cursus Métier Enseignement (CME)

Profils requis : Conditions d’accès

Il est recommandé de lire scrupuleusement les conditions d’accès en Licence 2/3 ainsi que les conditions d’inscription à un concours d’accès à un emploi public.

Conditions d’accès en Licence 2 Sc. de la Vie Biotechnologies Cursus Métier Enseignement

  • Niveau d’études
    • Etudiants titulaires d’une L1 Sciences de la Vie (menu Biologie)
    • Etudiants titulaires d’un DUT Génie Biologique (Analyses Biologiques et Biochimiques ou Industries Agroalimentaires et Biologiques…)
    • Etudiants titulaires d’un BTS (Biotechnologies ou Bioanalyses et Contrôles ou Analyses de Biologie Médicale…) ou BTSA (Analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques)
  • Stage en laboratoire : Les candidats pour ce cursus devront avoir déjà réalisé avant d’intégrer ce parcours au moins un stage de deux mois ou plus (stage intégré aux études ou stage volontaire) en laboratoire de biologie au sein d’une équipe (stage impliquant la manipulation de produits biologiques et chimiques et l’utilisation d’appareils de laboratoire dans les domaines de la biochimie ou de la microbiologie ou de l’immunologie ou de la biologie moléculaire ou cellulaire). Ce stage aura été réalisé dans un des secteurs d’activités suivants : laboratoire de recherche ou laboratoire d’analyses médicales ou laboratoire d’analyses/R&D des bio-industries (agroalimentaire, pharmaceutique, cosmétique) ou laboratoire de contrôle de l’environnement ou laboratoire d’expertise (douanes, police, fraudes…).
  • Admission en deux étapes : présélection sur dossier de candidature puis sélection sur entretien téléphonique de chaque candidat retenu.

Conditions d’accès en Licence 3 Sc. de la Vie Biotechnologies Cursus Métier Enseignement

  • Niveau d’études
    • Etudiants titulaires d’une L2 Sciences de la Vie (Biotechnologie Cursus Métier Enseignement ou Biochimie ou Biotechnologies ou Microbiologie ou Biologie moléculaire et cellulaire…)
    • Etudiants titulaire d’une Licence Professionnelle
    • Etudiants titulaires d’un très bon dossier de DUT Génie Biologique (Analyses Biologiques et Biochimiques ou Industries Agroalimentaires et Biologiques…)
    • Etudiants titulaires d’un très bon dossier de BTS (Biotechnologies ou Bioanalyses et Contrôles ou Analyses de Biologie Médicale…) ou BTSA (Analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques)
  • Stage en laboratoire : Les candidats pour ce cursus devront avoir déjà réalisé avant d’intégrer ce parcours au moins un stage de deux mois ou plus (stage intégré aux études ou stage volontaire) en laboratoire de biologie au sein d’une équipe (stage impliquant la manipulation de produits biologiques et chimiques et l’utilisation d’appareils de laboratoire dans les domaines de la biochimie ou de la microbiologie ou de l’immunologie ou de la biologie moléculaire ou cellulaire). Ce stage aura été réalisé dans un des secteurs d’activités suivants : laboratoire de recherche ou laboratoire d’analyses médicales ou laboratoire d’analyses/R&D des bio-industries (agroalimentaire, pharmaceutique, cosmétique) ou laboratoire de contrôle de l’environnement ou laboratoire d’expertise (douanes, police, fraudes…).
  • Admission en deux étapes : présélection sur dossier de candidature puis sélection sur entretien téléphonique de chaque candidat retenu.

Conditions d’inscription au concours d’enseignement du CAPET : conditions d’accès à un emploi public

Au cours de l’année du Master 1, les étudiants devront s’inscrire au concours du CAPET.

Les candidats au concours du CAPET doivent remplir les conditions générales d’accès à un emploi public fixées par les articles 5 et 5bis de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires.

Ainsi, pour pouvoir s’inscrire au concours du CAPET externe, les étudiants doivent au plus tard le jour de la première épreuve d’admissibilité :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un État membre de l’Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Lettonie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède), d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen (Islande, Norvège, Liechtenstein), de la Principauté d’Andorre, de la Confédération suisse ou de la Principauté de Monaco,
  • jouir de leurs droits civiques,
  • ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions d’enseignant,
  • être en position régulière au regard des obligations du service national,
  • justifier des conditions d’aptitude physique requises.

Procédure de candidature et d’inscription

La procédure pour intégrer ce parcours se réalise en deux étapes :

Première étape = candidater

Avant de s’inscrire, il est tout d’abord impératif de candidater pour la formation en envoyant par voie numérique un dossier de candidature (application e-candidat du site de la Faculté des Sciences). Les dossiers sont examinés par une commission pédagogique. Si l’analyse du dossier révèle un profil intéressant, la commission convoque alors le candidat à un entretien téléphonique. Il y a deux possibilités :

  • soit votre dossier reçoit un avis favorable et vous serez autorisé à vous inscrire ;
  • soit la commission pédagogique ne retient pas votre candidature et vous ne pourrez pas vous inscrire dans ce parcours.

Le dépôt des candidatures par voie numérique sur l’application e-candidat du site de la Faculté des Sciences se réalise de mi-mai jusqu’à début juillet.

Tutoriel pour candidater

  1. Connectez-vous sur le site de la Faculté des Sciences de Montpellier.
  2. Cliquez sur « Candidatures » puis « Candidatures en Licence ».
  3. Créez votre compte.
  4. Déconnectez-vous puis reconnectez-vous.
  5. Complétez votre dossier en cliquant sur les rubriques de « Mon compte » à gauche. Complétez tous les renseignements personnels demandés.
  6. Cliquez sur « Candidatures » et déroulez les menus en cliquant sur les triangles à gauche jusqu’à trouver le parcours L2 ou L3 Sc. Vie Biotechnologies Cursus Métier Enseignant (CME).
  7. Téléchargez les pièces justificatives demandées : copies de diplômes obtenus depuis le baccalauréat, copies de relevés de notes depuis le baccalauréat, CV détaillé, lettre de motivation dactylographiée faisant ressortir le projet professionnel du candidat, relevé de notes du baccalauréat. Les étudiants titulaires d’un DUT ou d’un BTS doivent fournir l’avis motivé pour la poursuite d’études (défavorable, favorable, très favorable) de leur chef d’établissement ou du chef de département de l’IUT ou du DDFPT du lycée ou du Professeur Principal de la classe de BTS.

Seconde étape = s’inscrire

Si et seulement si votre dossier a reçu un avis favorable lors de la procédure de candidature (Cf. « Première étape : Candidater »), vous devrez alors réaliser les procédures d’inscription administrative (IA) à la Faculté des Sciences de Montpellier début juillet ou début septembre.

Une fois votre IA effectuée, vous effectuerez sur l’ENT votre inscription pédagogique (IP) en septembre pour le semestre impair et en décembre/janvier pour le semestre pair.

 

Informations

Réunions pour les étudiants de L1 et L2
Salon de l’enseignement supérieur
Journée Portes Ouvertes
Dates

Contact

Pascal CHILLET
Responsable du parcours
Faculté des Sciences
CC090 – Place Eugène Bataillon
34095 Montpellier cedex 5
E-mail